Cybercriminalité: La Côte d’Ivoire adhère à la convention de Budapest

Dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité, la Côte d’Ivoire a décidé d’adhérer à la convention de Budapest. L’annonce a été faite le mercredi 12 juin 2019, par le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré.

« L’adhésion de la Côte d’Ivoire à la Convention de Budapest témoigne de sa forte implication dans la lutte contre la cybercriminalité et de son attachement à la coopération internationale en matière de cybersécurité », a expliqué le ministre Sidi Touré, à l’issue du Conseil des ministres.A en croire l’émissaire du gouvernement ivoirien, cette Convention est un instrument juridique visant à harmoniser les législations nationales pénales tout en fournissant les pouvoirs nécessaires à l’instruction et à la poursuite d’infractions commises au moyen d’un système informatique.« La Convention de Budapest sur la cybercriminalité répond à la forte volonté des États de mettre en œuvre une politique pénale commune destinée à protéger les populations contre la criminalité dans le cyberespace », a conclu le porte-parole du gouvernement.Franck YEOfranck.yeo@fratmat.info
Source: FRATERNITE MATIN